carrosses royaux

Quelle est l’histoire étonnante des chauffeurs VTC ?

Aujourd’hui lorsque on parle de SnapCar ou de ses concurrents, on utilise volontairement le terme de VTC, ou de chauffeurs VTC. Le terme exact est : EVTC ( Exploitant de Voiture de Tourisme avec Chauffeur ).

Ce terme est apparu en 2010 suite à une modification de la réglementation du secteur du transport de personnes. Jusqu’à cette époque, les chauffeurs exerçant ce métier étaient appelés des Chauffeurs de Grande Remise.

L’appellation de “grande remise” remonte au temps où le Louvres était encore un château et ou la rue de Rivoli était une rue boueuse et étroite.

Louvres

Au XVIIe siècle, le Louvres était le palais du roi Louis XIV et de sa Cour. Les allés et les venues des carrosses étaient fréquents, et il fallait que les cochers puissent assurer rapidement les déplacements des nombreuses personnalités.

Pour décongestionner les rues aux alentours du palais, et pour faire se reposer les chevaux après les longs trajets, on mit à la disposition des chauffeurs des remises ( garages ) à proximité du Louvres.

Ils y avaient deux types de remises : les “grandes remises” et les “petites remises », respectivement réservées aux personnalités importantes, nobles et proches du Roi, et les secondes au reste de la population.

Carrosse grande remise

Voici un SnapCar de l’époque ( classe executive bien sûr ).

Ces carrosses, que l’on pouvait réserver en se déplaçant jusqu’aux remises, se différenciaient déjà à cette époque des voitures “de place” ou fiacre, qui attendaient leurs clients sur la voie publique, car ils étaient plus luxueux et plus cher.

La réglementation s’est peu à peu inspirée de cette époque en ré-introduisant dès les années 1950 la distinction entre les taxis, qui ont hérité des voitures de place, et les voitures de grande et de petite remise.

Les voitures avec chauffeur d’ aujourd’hui sont donc les héritières des anciens carrosses royaux !

 

Next ArticleRentrer de soirée facilement avec SnapCar