Illustration Crit'air

Les nouvelles mesures de circulation

 

SnapCar, service de VTC à destination des professionnels, se soucie de la préservation de l’environnement et de la qualité de l’air.

 

 

Face aux différents pics de pollution dont nous avons été victime récemment, le Gouvernement a mis en place différentes dispositions, dont la circulation alternée, afin d’enrouer au plus vite ce phénomène météorologique.

 

Profitons aussi de cet article pour faire un point sur le certificat qualité de l’air (Crit’Air) et la classification des véhicules.

 

À la fin de cet article, vous serez devenu incollable sur le sujet ! On se retrouve donc en bas …

Les mesures de circulation alternée

 

Vous n’avez pu passer à côté de ce phénomène météorologique de ces dernières semaines basé sur une combinaison du froid et d’un anticyclone et de l’absence de vent plus communément appelé « pics de pollution aux particules fines ».

 

Ne pouvant laisser la population et la planète subir ce phénomène trop longtemps, le gouvernement a mis en place des mesures de circulation alternée ayant pour but de réduire la durée de ces pics ou, du moins, en atténuer l’ampleur.

Ainsi les véhicules à l’immatriculation paire pourront rouler les jours pairs et ceux à l’immatriculation impaire les jours impairs. Assez simple à retenir, vous me direz.

circulation

 

D’autres mesures complémentaires peuvent être appliquées : réduction de sa vitesse de 20 km/h sur autoroutes, voies rapides, routes nationales et départementales. Et une limitation des déplacements.

Les plus téméraires d’entre vous qui ne respecteront pas ces mesures se verront attribuer une amende de 22€ et une immobilisation ou une mise en fourrière de leur véhicule dans certains cas.

Néanmoins, des dérogations ont été mises en place pour les véhicules de missions publiques, les taxis et les VTC par exemple. Si c’est votre cas, rassurez-vous, vous pourrez rouler sans risquez de voir votre véhicule immobilisé !

Face à ces épisodes répétés de pics de pollution, les collectivités territoriales ont d’autres moyens d’agir : elles ont la possibilité de mettre en place des ZCR (Zones à Circulation Restreinte). Ce qui veut dire que seuls les véhicules ayant un certificat qualité de l’air pourront circuler dans ces zones.

 

Mais qu’est-ce qu’un certificat qualité de l’air ? Qui peut en bénéficier ? Et comment l’obtenir ?

On vous dit tout !

 

Crit’Air : le certificat qualité de l’air

En vigueur depuis le 16 janvier 2017, le certificat qualité de l’air est, matériellement parlant, un autocollant à apposer sur votre pare-brise. Ceci n’est pas obligatoire et repose sur le bon vouloir de chacun. Cependant, en cas de pics de pollution ou de zones de circulation règlementées, cette pastille peut devenir essentielle dans vos parcours de tous les jours.

Cet autocollant indique à quelle classe environnementale est rattaché votre véhicule. Cette classification prend en compte le type de véhicule, sa motorisation et la norme européenne d’émissions polluantes qu’il respecte.

Grâce à ce certificat, les véhicules les plus écologiques bénéficient de modalités de stationnement favorables, de conditions de circulations privilégiées et ont la possibilité de circuler dans des ZCR ou en cas de pics de pollution.

De plus, les pastilles Crit’Air faciliteront les contrôles réalisés par la police lors des restrictions de circulation. En un seul coup d’œil, ils pourront vérifier si vous êtes autorisés ou non à rouler. Pratique, n’est-ce pas ?

 

Comment cela fonctionne ?

 

Les heureux propriétaires d’une voiture particulière, d’un deux-roues, d’un tricycle ou quadricycle, d’un véhicule utilitaire léger, ou véhicule lourd pourront se voir rattacher à une des 6 classes de classification.

 

niveaux crit'air

Pour obtenir ce certificat, il vous suffit de vous rendre sur le site certificat-air.gouv.fr et de le commander en ligne ou par courrier en renvoyant le formulaire accompagné du paiement en chèque.

Le coût du certificat s’élève à 4,18€ et comprend les coûts de fabrication et d’envoi de celui-ci ainsi que les frais de gestion.

 

Lors de votre demande, en attendant de recevoir le macaron, un récépissé vous est envoyé par mail attestant la catégorie dans laquelle se situe votre véhicule.

 

Alors ? Désormais incollable sur le sujet ?

 

Si cet article vous a été utile et vous a plu, n’hésitez pas à le partager auprès de vos amis et sur les réseaux sociaux.

Leave a Reply

Un commentaire

  1. merci pour toutes ces infos sur les nouvelles conditions de circulation qui vont encore faire parler d’elles

Next ArticleSnapCar - SUPER DRIVER CHALLENGE